mercredi 4 juillet 2007

Obedience / A la merci de tous


By Richard de Chazal

Récit érotique qui m'a été transmis par Mathieu. Je l'ai un peu adapté...À vous d'en juger.

Depuis quelques semaines, je corresponds par mail avec un mec dominateur, on ne se connaît qu'à travers le net. Il me prend en main doucement mais sûrement. Il veut me formater, comme il le dit. Moi, je suis débutant, bi et marié.

On s'est donné rendez-vous au sauna. Pour me repérer, il m’a demandé de porter un bracelet au pied style pour jouer au tennis, avec un ‘S’ marqué dessus (comme salope). J’ai ordre d'être à poil sans serviette et de faire le tour du sauna.

Plusieurs mecs traînent, plein de mecs bien foutus. Je ne sais pas comment il est. M’a-t-il posé un lapin ? À un moment, je m’assois pour mater un film, un mec arrive avec un bandeau.

- « Mets ça sur tes yeux ! »

Le mec me prend par le bras, comme un sale gosse. Il me manipule, je me retrouve à quatre pattes ! j'attends, j'entends des voix, il y a plusieurs mecs. Un doigt me cherche le cul ; je me contracte ; une claque sur le cul ; je comprends qu’il faut que je me détende sinon je vais avoir mal.

Je suis sûr que je me fais doigter devant d'autres mecs, combien ? Qui me doigte ? Lui ? Un mec qu’il a trouvé sur le net ? Ça m'excite et me fait flipper à la fois, et je sais que je n’ai pas droit de parler.

Le mec commence fort, heureusement que j'avais bossé avant. Il met une dose de gel et force mon cul avec deux doigts! Je râle ! Il accélère la cadence et écarte les doigts dans mes entrailles. Il les retire et pousse quelque chose dans le trou, c'est un gode, non, un plug, même taille que le mien ! Justement il m'a demandé d'amener le mien.

Il a dû fouiller mon casier avec l'accord du mec qui tient le sauna. Il y a complot, je réalise maintenant que tous les mecs d’ici sont invités par lui pour une seule chose. Moi !

Le plug est en place ! Il me met à genoux, dans le style pilori, la tête et les mains prises, les jambes écartées. Je reçois une fessée, pour montrer que je suis sans défense.

Je sens une teub qui se frotte sur moi, puis d’autres, j'ouvre la bouche, une s’y glisse. Je pompe, et je vais devoir pomper longtemps. Les mecs se retirent, me giclent dessus, d'autres prennent la relève. Ils sont au moins une dizaine ou plus. Enfin un autre arrive, c'est plus direct, pas de précaution, fond de gorge, je bave dessus, et il envoie la sauce dans ma gueule.

Plus personne, je reste comme ça, le ventre plein de son jus, une heure après, un mec me libère, retire mon plug, et me dit qu’il a apprécié. Puis, il est parti avant que j’ai pu retirer mon bandeau. Je ne sais pas si c’était le mec qui m'a donné ce rendez-vous excitant.


1 commentaire:

Hannibal a dit…

brutos-eros merci pour ton recit vraiment elle me rend chaud
c une bonne exprience
plaisir total